Soutien aux futures mères

Au Cameroun, la plupart des femmes à faible revenu n’ont pas accès aux examens prénataux. Par conséquent, de nombreuses femmes ne reçoivent pas suffisamment d’informations sur les éléments à prendre en compte pendant la grossesse et l’accouchement. Par conséquent, un travail lourd et physique est aussi généralement effectué pendant la grossesse, et en partie. a également consommé de l’alcool. En outre, la transmission non détectée du VIH à l’enfant ne peut être évitée.

L’extension de la maternité du centre médical de l’agglomération de Douala permettra à l’avenir de pratiquer des échographies. Cela permet de détecter toute anomalie à un stade précoce afin que les futurs parents puissent y être préparés.

Avec nos deux paquets de dons destinés aux futures mères, nous souhaitons soutenir d’une part les femmes financièrement faibles et leurs familles, afin qu’elles puissent également bénéficier des examens prénataux nécessaires. D’autre part, les bases doivent être jetées pour assurer une prise en charge professionnelle. Pour y parvenir, nous devons agrandir la maternité, nous procurer l’équipement nécessaire et former le personnel de santé local.

Pour l’extension de la maternité, nous avons besoin de 4’800 francs suisses, dont nous avons déjà financé près de la moitié. Merci ! En outre, nous aimerions financer les coûts des examens prénataux pour 20 familles financièrement faibles.

Vers les paquets de dons

Joël

Laissez un commentaire